AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 .Fèrukhlah.

Aller en bas 
AuteurMessage
PureAngel
Admin
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 18/11/2012
Age : 21
Localisation : Sur un site Yaoi! *ω*

MessageSujet: .Fèrukhlah.   Ven 31 Oct - 2:05






Oriwa "Fèrukhlah" Noshi



"Bien des gens vivent sous leurs masques, je n'en fait pas exeption, mais un jour...

Un jour se masque brisera et mon être sera idem."


Ainsi arrive ce moment.Ce moment où mon esprit va se fragmenter au court de l'histoire.


Alors....Alors,alors,alors...Par où commencer... Je n'ai aucun goût de faire ça...Tsk... Quihitwe Ghitheireh...

Bon, je commence. Alors je pourrais commencer par dire ceci: Je suis un Martyrs. Depuis les années, la définition de martyr c'est bien modifié. Croyez-le ou non. Aujourd'hui c'est un monstre créé par Hanis pour but de tuer Morthéo. jadis étais un monstre créé pour faire le sale boulot d'Hanis souffrir, souffrir et encore souffrir, aussi tuer Mortheo, mais il y n'y avait pas que ça, en tant que martyr, j'étais sujet à la colère de ma créatrice. Un souffre-douleur dit de nos jours. Elle avait fait, par vouloir, me créé faible, plus faible que les autres martyrs pour éviter une rebélion que je fuis, que je résiste son autorité. En plus, elle m'avait créé en tant que femme. De nom vrai nom: Fèrukhlah. Oui j'étais une femme et Fèrukhlah signifie...Frêle...traduit du Sparbikien. Tsk...

Alors au long d'une partie de ma vie j'étais une femme victime de violence brutale de la part de la créatrice, se défoulant sur moi. À cette époque je n'avais que Briowa,Hanis, Michael-Angelos et Kuujash...Sans oublier Qwenoleyuu. Tout me méprisait ou m'ignorait sauf un, le plus jeune des martyrs, Qwenoleyuu "Fierté"...tsk. Que j'étais jaloux de ce mec! Il avait tout le mérite il était le "bébé" à tout le monde, on l'admirais...toujours lui. Ce rayon de soleil aveuglant qui ruinait mes journées, venant tout les jours m'emmerder et me "taquiner" même parfois ruiner mes tâches ménagères, je refusais toujours qu'il m'approche, même si, souvent, il a voulu me protéger. En plus de ça s'ajoute ses fouttus problèmes féminins... À un point, lorsque j'ai atteint l'âge dit adulte, je voulais l'indépendance, en fait je la voulais depuis le jour que j'avais été enchaîner par Hanis pour me garder à porté de main si l'envie de frapper lui passais par la tête. Je ne voulais plus être une femme soumise et sans défence, je voulais prendre ma vie en main, non seulement ai-je décider de devenir un homme, car vous savez... Je n'ai pas de réel sexe précis. En fait...Dans mon cas. Mais aussi ai-je fait une rebélion contre Hanis. Toute la merde qu'elle m'avait lancé, je lui ai redonner. J'ai presque anéantis, ou plutôt stopper toute forme de création à ce moment et ai rasé la "mort" par Michael-A. Je peux vous affirmer que je n'ai jamais saigné autant de ma vie qu'à ce moment. Puis, j'ai été abandonner. Un grand moment de cette époque ai-je été perdu, sans abris. Sans savoir où aller, je voyageais dans le vide interstélaire en me demandant que faire. Impuissant, j'ai essayer de me retirer la vie à maintes reprises sans succès. Être Martyrs veux aussi dire souffrir physiquement, mais aussi mentalement, c'est une souffrance pour moi de vivre. De continuer à vivre sans mort. À vivre sur des plaines de souffrances sans trouver foyer dans la mort. Puis, dans cette perte dans le néant, c'est là que j'avais rencontré "Duitonlah"(Habile) aka. Kuujash, la première personne auquel que je rencontrais à être un martyrs. Nous nous avions croisé auparavent, mais jamais il ne m'avais adressé la parole, parce que j'étais une femme. Aujourd'hui je sais qu'il ne me parlais pas parce qu'il est gay et il déteste les femmes, mais à l'époque je croyais qu'il m'évitait parce que j'étais faible. Il m'a aidé légèrement, mais mon morale restais toujours à sec, être en sa présence n'a jamais été une pertie de plaisir. À ce moment il y avait des débuts de civilisation, sur une autre planète qui est à ce jour, détruite, de plus en plus que mon esprit tombais, de plus en plus je voyais les civilisation changer.

Un jour......Un jour, je me suis réveiller et...Le monde avait changer. Je ne les voyais plus comme des être, je les voyais comme des bêtes assoiffés de sang. Ma vision s'avais embrouiller et, parceque je n'avais aucune idée de ce qu'il se passait, j'étais terrorisé. Cette journée, auquel je m'avais fait....Jionilareh par l'un de ses monstres. Violé par l'un d'entre eux. J'ai perdu ma virginité par les griffes d'un de ses monstres. (Qui aujourd'hui je sais que c'étais Kuujash.....*soupire*) Ma vision étais extrèmement brouillée, je voyais des choses gores, crades, putrides, bref, des choses que vous ne vouliez pas voir. Causé par le martyr en moi, Hanis avait décider que, pour son troisième Martyr elle en ferais d'un monstre pour embrouiller toutes ses pensées et tuer Morthéo dans l'inconscience, mais étant le premier de ce type, ça n'avais pas très bien fonctionner, au lieu de devenir une bête asoiffé de dang tuant toute menace sur son passage, comme Qwenoleyuu avait bien été programmer, j'ai sombré dans la peur et la faiblesse, c'est là que je me suis dit qu'Hanis avait trouver le meilleur nom pour moi; Fèrukhlah. Faible,Frêle, Incompétent. Je l'étais. Alors au lieu de sauter sur tout le monde, je me suis isolé du monde, Loin, très loin. Pendant....Des billions d'années si ce n'est pas des billiards. J'en ai aucune idée, les horloges, calendrier n'existaient pas. Alors j'ai vite perdu le flot du temps. Parfois je sortais, mais, voyant que rien ne s'étais amméliorer, je restais dans mon trou. Mais, un jour, j'y suis sortis, de force, par une créature qui restera marqué dans ma mémoire et est le berceau de ma Pédiophobie . Je tremble juste à y penser, la façon qu'elle me tenais, son haleine d'enfers, le visage et son toucher dans mes cheveux qui semblaient arrachés. Tout ça pour que quand j'avais ouvert les yeux, j'avais vu ma créatrice, le doux sourire salopard dans son visage venant me soulager, m'apaiser. S'excusant et me suppliant de revenir. J'ai été confus un instant et paralyser pas la peur, mais je me suis laisser faire. Ma vision étais redevenue plus ou moins normale, le monde que j'avais vu avait disparu, mais aussi, la civilisation auquel j'avais "grandis" avait incroyablement évoluer. Hanis m'annonça que j'avais de nouveau frère et soeur. Awisu et Alisu. Surtout que, Hanis n'étais pas ma mère, juste une créatrice. Je ne sais ce qui lui avait passé par la tête, mais elle voulais que je lui pardonne, et j'ai accepter son pardon. Parce que j'étais perdu et que je cherchais réponses. J'étais craintif à chques fois qu'elle s'aprochais de moi, j'avais peur qu'elle me frappe ou me torture, mais elle avais commencer à me traiter comme son propre fils et plus le temps avançais plus j'ai connencer à l'appeller Hanis et de plus en plus "maman". Peut-être m'avait-elle fait un genre de lavage de cerveau? J'en ai aucune idée, mais quelques miliers d'années plus tard, j'avais compris pourquoi. Elle voulais m'utiliser comme vaisseau pour un esprit extrèmement instable. Hanais avait uniquement besoin d'une corbeille où mettre cet âme dépouvue de corps et incroyablement puissante pour un être de tel , car vous savez , avant Hanis, il y avait un autre monde et bien cet âme venais de là. Qwenoleyuu avait essayer d'empêcher Hanis d'agir ainsi, amis en vaint à cause de moi, il s'avait fait punir...

Le mélange du Martyr et de l'âtre me rendais très instable, même que par moment, je perdais contrôle de moi-même. J'ai fait des choses à mon frère que je regrette incroyablement encore aujourd'hui à cause de cet être...Onirash. Il me faisais passé d'incomptables nuit blanches. Sans cesse il essayais de prendre contrôle de mon corps. C'est alors que Michael-A. Avait forgé ce colier, que je porte dans relâche depuis ce temps, pour contenir l'être et le contrôler pour empêcher sa mauvaise influence de prendre contrôle de mon corps et tout détruire. Ça avait bien été, l'être me dérangeais moins, mais il étais une deuxième vois dans ma tête, mais vous savez quelles sont les conséquesces d'avoir deux voix? Les voix se confondant l'une dans l'autres je ne savais plus quelle croire alors il m'arrivais de me faire croire plein de choses, et ses choses m'ont rendu bien dépressif, je sentais que ce moment d'illusion allais recommencer et c'est à ce moment qu' Onirash m'avais posédé trouvant une faille en moi, et à ce moment, j'avais une amante. Mais elle ne m'avais pas duré très longtemps car, la nuit qu'Onirash m'avais posédé, il l'avait tuer,  elle et une grande majorité de la population qu'hanis avait pris soin de faire évoluer et en avait tant pris soins. Même Qwenoleyuu, qui avait essayer de m'empêcher de détruire la population y est passé. J'en suis désoler... pardonnes-moi... pardonnes-moi... Quand j'avais repris conscience, j'étais sur un bucher. Ligoté au bucher. À mis conscience, la vision embrouiller. s'étais à peine si je pouvais voir les mares de sangs et les cadavres trainant un peu partout avec une foule folle furieuse. "Yuth trest ureh Faneshteruk" "Yuth trest ureh Faneshteruk" "Yuth trest ureh Faneshteruk"  était ce que j'entendais. Alors que le feux ateignais mes pieds, je réalisa ce que Onirash m'avais forcé à faire. C'étais vrais après tout J'étais un monstre, et ce peuple avait raison... Je suis un monstre. Je savais que ce feu n'allais pas me tuer, mais si oui, j'en aurais été soulager, mais pour le moment, je me pouvais plus supporter ce démon en moi qui me déstabilisais, j'avais besoin de quelqu'un qui transporte cet être jusqu'au jour où je serais devenue fort et que Fèrukhlah ne pourrais plus être mon nom, mais on ne pouvais quand même pas le laisser fuir. Alors, j'ai confier le colier, ce démon, cet être à mon frère. De prendre soin de ce démon pendant mon absence et que, quand je serais plus fort, je reviendrais le chercher, lui et Onirash.

Bon là on entre dans la partie ennuyeuse de ma vie. Bref, ce qui est arrivé après c'est que Hanis m'a littéralement bannis, m'a interdit de s'approcher d'elle ou de qui conque de la famille après cet événement. Avoir détruit une partie de sa civilisation, j'avais tuer une pertie d'elle aussi. Alors j'ai pris ses années à m'entrainer, contrôler mon martyr. Tuer des gens pour m'approvisionner en pouvoir... Tel est le fonctionnement de MON martyr. Le sang, mais aussi. Le sexe. Étant le martyr de la Luxure, le sexe étais une façon pour moi d'approvisionner le pouvoir, un peu comme un incube. C'est comme si je faisais l'amour à cette personne et je lui retirais son âme et les femmes qui survivaient devenaient des vrais pot de colle, alors je n'avais qu'un choix, de les tuer avant qu'elles ne divulgent mon identité à quiconque, mais comme vous devez vous en douter, certaines m'ont glissé sous les doigts, ma réputation c'est vite sali, mon nom circulais un peu dans tout les mondes, c'est pourquoi j'ai changé d'apparence à plusieurs reprises et pour être sûr qu'il n'y avais aucune trace de moi, j'exterminais mes enfants, je les tuaient en relation à mon humeur et à la relation que j'avais avec leurs mère, une femme sympas? Sa mort étais rapide. Une femme qui m'avais fait chier, je le faisais souffrir jusqu'à ce qu'il verse tout les larmes de son corps, même que, après un certain temps, j'ai commencer à aimer tuer des enfants, alors, emporter par la folie,je mettais des femmes enceites les une après les autres, vois en même temps pour tuer les bambins et savourer leurs cris et leurs larmes j'en avais pris plaisir.. Je me cachais sous des masques et des masques. Dans ma vie en entier je crois avoir changer mon apparence......Une bonne centaines de fois. Puis, il y a presque trente milles ans, avec tout mes forces, je voulais attirer l'attention d'Hanis, je voulais qu'elle me voit et eu'elle regrette de m'avoir banni ainsi. (Notice me senpai! >///<)...Tagueulle Alice. (Désoler,désoler)J'allais lui montrer de quel poid je me chauffe, je voulais lui montrer que jé,tais capable...Capable de tuer Mortheo de mes propres mains.

Donc sans plus attendre je suis directement aller chez lui sans vérifier les invités. J'étais invisible pour tout les yeux...en fais c'est ce que j'avais crûs. Je m'avais téléporter dans la maison, personne ne semblais me voir ni me détecter...Parce que je n'avais aucune âme. J'allais me diriger vers le pilier de la vie quand j'ai constaté que quelqu'un me regardait "comment est-ce possible" M'avais-je demander à l'époque. Une petite bambine, âgé de moin de mille ans, me regardais et quand je l'ai vu... J'ai vu dans ses yeux, les yeux d'Hanis, mais aussi les yeux d'un semblable.  "Qwenoleyuu" étais le nom de son âme qui m'avait communiquer, comment étais-se possible?... Il étais pourtant mort... Cette petite fille, en m'ayant vue, elle s'étais mise à pleurer, ruinant tout mes plans. Par coup de colère je lui avait dit: " Maeinill Sulyuunein, Zaehlinglert! " ...." Meur jeune, Salope"...

Sans savoir, j'avais maudit cette jeune fille que j'ai détester pendant des miliers d'années. Ça va faire 7-8 ans que je ne la déteste plus imaginez-vous... Bref, je suis rapidement parti, assez de temps pour verser un poison sur Mortheo. Ça l'avais faiblit, juste un peu, mais pas à mon goût, encore avais-je été une faillite. Je suis retourné en dépression en me disant que jamais je réussirais de faire quelque chose de ma vie et j'ai découvert la terre qui semblais être assez...intéressante? Il y avais une civilisation que ma mère semblais porter très peu d'attention en regardant leurs modes de vies à plusieurs endroit, je me suis dit que c'étais la meilleur place pour moi pour le moment de résider. Alors j'ai réussis à vivre sur terre un bon moment. J'ai chipper de l'argent à ce que les terriens appellenet la banque, vu que j'avais appris que tout avait besoin d'argent. J'ai essayer d'apprendre le flos de leurs vies et essayer de me fondre dans le décors, je me suis dit que, au lieu de souffrir, de recommencer la vie à zéro, oublier qui j'étais réellement et me mettre un autre masque que je garderais très longtemps. Alors j'ai essayer plein d'alternatives, plusieurs travails, plusieurs méthodes. Jusqu'à ce que je décide d'aller dans une "école" Contrairement à certains, je trouvais ça passionnant....Passionant de voir à quel point certaines de leurs théories étaient fausses et quel point l'humain est con, mais je faisais semblant que je ne savais rien et que je me rabaissais à leurs niveaux et j'ai finis pas travailler dans une école secondaire comme professeur d'éducation physique. Vu que j'avais appris le plaisir du sport en étais sur terre, j'avais décider d'en faire une carrière... Qui a durer 6 ans et demi. Oh et avant d'aller sur terre, je suis aller sur sparbikick, la planète que mon frère avait fièrement bâtis, j'ai été émerveiller par ses créatures et êtres vivant, je cherchais mon frère mais il était sur terre (c'est pour cette raison que je me suis rammasser sur terre, pour chercher mon frère et en fin de compte j'ai décider de recommencer ma vie à zéro entre temps.) Et en étant sur Sparbikick, j'ai vu cette créature qui m'inspira pour mon nouveau nom qui a resté marqué même aujourd'hui "Oriwa".

Bon de retours sur terre et l'école, en revoyant mon frère j'ai appris à connaitre plusieurs de ses amis, Onirash m'est revenu et cette fois-ci je l'avais complètment écraser dans son coin. J'ai appris à connaitre bien des gens sympathique, qui m'a permis de me rendre plus confortable et plus à l'aise sur terre. Awisu, Arielle, Alice, Élodie, j'avais même retrouver Alisu et tout les autres, ils m'ont rapidement inclus dans leurs cercle d'amitié et je peux vous dire que le temps passé avec eux étais utopique, toutes ses aventures folle et l'adrénaline! Sans oublier que, à l'école, en tant que professeur de gym, j'ai rencontrer ce professeur de mathématique, Eosan, qui est aujourd'hui mon meilleur ami. Nous sommes devenus amis assez rapidement ayant tout les deux vécu de la grosse merde. Je m'avais confié légèrment à lui, comme quoi j'étais exclus de ma famille, banni plutôt et mes grosses dépressions. Sans rien donner en détail. 

Beaucoup de choses se sont produites et c'étais hilarant d'un côté. Avec cette Élodie, Dyoran, Arisu, sans oublier cette polygamie présente. Jamais de ma vie avais-je été aussi heureux... Hé... ça pris plus ou moins 39 biliards d'années avant que je trouve le bonheur. 15 ans que j'ai trouver le bonheur. 15 ans sur les biliards d'années...Quinze ans d'âge terrien... Âge Sparcinick c'est beaucoup plus que ça. Ça peux expliquer pourquoi j'ai passé de 39 billiard à 41 billiard d'années en 15 ans. J'ai eu quelques femmes avant de trouver la bonne en fait...jusqu'à ce que j'apprenne que c'étais Qwenoleyuu, nous étions marié à ce moment, mais rapidement, nous avions divorcé. J'étais jaloux d'elle, je l'enviais. J'ai tout fait en mon pouvoir qu'elle me déteste. Elle était une Martyr, pourtant, Hanis l'aimais, Mortheo aussi, elle ne souffrait pas! Donc j'ai voulu faire en sorte qu'elle souffre. Étant Martyr de la Luxure, j'ai fait en sorte que son mari, Dyoran, sombre dans la luzure et trompe, Qwenoleyuu, mais elle était totalement aveuglé par l'amour et n'a jamais remarquer, j'en était fou de rage. J'ai fait en mon possible qu'elle souffre. Cauchemars, événmement traumatisants, j'invoquais des démons pour la tourmenter, mais toujours , sans succès.

Un jour Hanis m'a surpris à commentre un acte de tel et je peux vous assurer que j'avais goûter à cet ancien traitement  de Martyr. Souffrir. Mais en même temps elle m'avais fait ouvert les jeux. Elle m'avais fait découvert que je faisais ça par simple jalousie que j'aimais cette Qwenoleyuu, à un point tel, qu'au fond de ma tête, je voulais qu'elle sombre dans cette folie que j'avais jadis vécue pour aller la réconforter et l'avoir à moi seul...Heh. Stupide, non? Bref, j'ai ensuite prétendue d'avoir été posédé par un démon tout ce temps pour avoir son pardon...Avec succès. Je me sents si coupable aujourd'Hui de l'avoir manipulé ainsi...Alice. Je l'ai manipulée et je ne veux pas lui dire, j'ai peur de lui dire.Maintenant que Dyoran est mort, qu'Alice vit principalement avec moi, j'ai peur de lui dévoiler l'ampleur de mes actes, j'ai peur de sa réaction, j'ai peur de la perdre. Et pour ce qui est de la guerre il y a presque une année, vous savez par mal tout. Quoi qu'il y a des blancs que je ne me souviens plus...Par exemple, pourquoi ai-je soudainement détruit le monde intermédiaire? plutôt presque tout démolis? Qu'est-ce qui m'a poussé à faire ça? Peut-être que Alice, aussi ne me dévoile pas tout ce qu'il y a sous son masque...  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amor-aeternus.forum-canada.com
 
.Fèrukhlah.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ►Les personnages◄ :: ♠Histoires♠-
Sauter vers: