AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Eosan Bellovy ( terminé )

Aller en bas 
AuteurMessage
LovesLover

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 22
Localisation : toujours à la recherche de l`amour

MessageSujet: Eosan Bellovy ( terminé )   Jeu 20 Nov - 23:33

Sa mère s'appelle Signail Ardok et son père Rugnan Bellovy. Il est donc né d'un couple libertin dont le père ne voulait pas le garder. Alors, Signail a été dans l'obligation d'abandonner son fils dans la neige du premier monde intermédiaire. Il faisait très froid et il aurait pu tomber vraiment malade si Brudeldid ne l'avait pas retrouvé là par hasard. La famille Dashari l'a adopté avec plaisir.  

Tout ce qu'ils savaient était qu'il était qu'il était un Eosakien à cause de ses marques semblables à des « E » en bas de son dos, mais ce qu'ils ignoraient était ce que représentait son autre marque à son omoplate. En l'examinant, Brudeldid et Morthéo en ont conclu qu'il était un Bellovy. En l'honneur de sa race familiale, ils l'ont appelé Eosan. Contrairement à ce qu'il pensait, Eosan n'est pas un eosankien pure, c'est son père et leur lignée qui le sont. Les eosakiens sont tout simplement des sorciers immortels particulier qui viennent de Cabeon. L'autre marque est liée à son esprit malveillant et son démon qui se sont développés et modifier la marque naturellement quand ces parties de lui-même étaient parvenus à la maturité.  

Eosan était bien traité, mais malheureusement pour lui, sa mère adoptive ne s'est occupé de lui pendant qu'un an, car elle et son père adoptif avaient trop de travail. Ce fût donc son frère Kiernan et sa soeur Solyna qui se sont occupés de lui. Quant à Lucian, Noak et Zinish, ils le détestaient profondément à cette époque, car ils avaient eu plus d'attention de leurs parents qu'eux quand ils étaient enfants. À cette époque, bien qu'il était caractériel et rebelle, grâce à l'attention de Kiernan majoritaire et aussi de Solyna, il savait être sage. Pendant les trois premières années de sa vie, il fut presque sans problème, car il a fait quelques petites bêtises, mais elles étaient si petites à l'époque. Ce fut pendant ces trois ans, que pendant une visite de courtoisie de la mère de Jorine et des parents de Febion, qu'ils purent tous se connaître. Ils furent rapidement très amis.

Quelques mois plus tard seulement, Eosan qui avait espionné non loin de la porte d'entrée, avait apperçu une grande femme apporté un nouveau né : sa propre soeur dont la mère l'a confiait aux bons soins de Morthéo. Quand il avait refermé la porte, il avait bien entendu son père adoptif critiquer la femme et s'adresser au bébé à qui il dit qu'il ne l'abandonnerait pas comme sa mère l'avait fait cruellement.

Étant très jeune, Eosan ne s'attacha pas très vite à sa soeur, Alice Bellovy, car il était jaloux que Kiernan, le premier héros qu'il ait eu à cette âge, ne s'occupe que du nouveau bébé. Mais avec la patience, l'insistance et l'autorité de Kiernan, il mit quelques mois seulement à s'attendrir et ses deux meilleurs amis aussi s'étaient attachés. Il ne voulut plus que la protéger, rigoler avec elle et lui enseigner à savoir devenir aussi fort que lui quand il apprendrait. Pour l'instant, il ne s'amusait à se battre qu'avec Febion qui utilisait sa magie déjà puissante à son âge. Eosan a commencé à être fort comparé aux jeunes de son âge qu'à l'âge de quatre ans. Quand il ne faisait pas trop de chaos, Kiernan jouait avec lui et l'encourageait à se battre, car il savait que c'étaient les plus forts qui étaient valorisés.

Plus tard, à cause d'une dispute avec son père, Kiernan sera moins présent, donc moins de surveillance, mais il allait les voir souvent. Ce fut à ce moment qu'Eosan se rapprocha davantage d'Alice. Ils étaient âgés respectivement de 9000 et de 6000 ans. Bien qu'elle était encore jeune, Eosan commençait à lui apprendre tout ce qu'il savait. Vu qu'elle était triste du départ de Kiernan, Eosan se sentait obligé de veiller sur elle et d'être un grand frère pour elle. Il ne lui montrait pas le bon exemple, mais il la protégeait et ne le quittait plus. Il l'entraînait dans leurs bêtises à lui et Febion, ce que Morthéo et Brudeldid n'appréciaient pas du tout. Si quelqu'un osait se moquer d'elle, il avait droit à une sacré raclé de sa part. Jusqu'à ce qu'elle ait elle-même 9 000 et lui 12 000, il la protégeait. Après ça, il veillait encore sur elle, mais après tout ce qu'il lui avait appris, il lui faisait confiance pour se défendre elle-même. Malgré l'influence qu'il avait sur elle, Alice donnait une certaine importance à l'éducation et elle reprochait à son frère de s'en moquer. Elle lui donnait des coups de chaises quand il dormait en classe. Il répondait à ses profs, séchaient et sa colère était légendaire. Il s'est fait renvoyé de trois écoles en tout et à chaque fois il avait entraîné Alice et Febion. La première fois, il avait presque tué un élève qui le faisait chier et ses deux compagnons avaient pris son parti. La deuxième fois, il avait eu simplement trop de retenues, de bagarres et vu sa réputation, il avait eu moins de chance que d'autres dans sa situation. À 15000, Eosan, Febion ( qui était le cerveau de leurs complots souvent ) et Alice ont incendié leur dernière école. Ils n'eurent donc pas le choix de s'assagir au niveau de l'école sinon ils auraient pu en être complètement privé. Eosan s'en foutait, mais vu que Kiernan était de retour et qu'ils les surveillaient de bien près, il n'eut pas d'autre choix que de se plier à leur volonté s'il voulait ravoir sa liberté, car il était séquestré chez lui et même la magie avait été utlisée. Mais c'est grâce à une ravissante enseignante de français qu'il eut plus le gout de s'éduquer. Ils ne faisaient donc plus de problèmes à l'école, mais à l'extérieur, ils faisaient toujours la misère aux gardiens du monde intermédiaires qui étaient autant des policiers, que des pompiers et des vigiles. Un peu avant ses 16 000 ans, il s'est fait une amoureuse qui s'appelait Amélia Tédéos. Elle avait son caractère et il aimait ça. C'est avec elle qu'il eut sa première relation sexuelle et il ne se gênait pas de le faire même quand sa soeur était là. Mais leur relation avait fini aussi vite qu'elle avait commencé. Quant à sa soeur, elle vivait sa première relation avec Febion.

L'année de ses 16 000 fut très éprouvante pour lui et pour bien d'autres. Sa soeur qui était toujours assez côté attirait la jalousie de bien des filles. Et surtout de trois filles en particulier. Elles lui ont tendu un piège et l'ont fait tombé de la grande tour où elle se réfugieait tout le temps. À sa mort, Eosan s'était isolé et recommençait à faire des bêtises malgré ce que lui disaient son entourage pour le remonter. Il éloigna même Febion qui allait aussi mal que lui. Ses trois frères adoptifs jaloux ont profité de sa faiblesse pour préélever magiquement un de ses spermatozoides dans son sommeil et mettre enceinte Dalilah qui avait également reçu un lavage de cerveau. Elle avait assuré à son frère Febion qu'Eosan l'avait séduite pour coucher avec elle et peu de temps après, elle avait disparue, comme morte. Croyant que c'était Eosan le tueur, Febion qui était très protecteur était furieux. Eosan et Febion eurent une bataille qui eut bien des répercussions. À cause de leurs nombreux méfaits, Morthéo a dû enfermer Febion dans les prisons du dernier monde intermédiaire car il était devenu intrôlable. Il a quand même réussi à sauver son fils adoptif en l'exilant sur terre. Il est donc arrivé sur terre en l'an 2010 alors qu'au monde intermédiaire, on était en 11 499 965 000.


La colère autrefois incontrôlable d'Eosan : résultat de l'influence des esprits malveillants qui voulaient le tester à distance. Depuis sa naissance, ils avaient toujours ressenti cette force et ce potentiel. Bien qu'il ne le paraissait pas, une grande force grouillait en lui, une force qu'il devait exploiter et que seul le vouloir et le temps pouvait en venir à bout. S'il est aussi puissant, c'est à cause de son sang d'esprit malveillant, de la force des Noshi qui coule dans ses veines ainsi que celle lui venant de son père. Adolescent et durant son enfance, il était entouré d'homme fort qu'il voulait ressembler et il était décidé à devenir aussi puissant qu'eux. Bien qu'il se savant redoutable, il doutait un peu honteusement de lui, car il pensait qu'il ne pourrait jamais les atteindre à la cheville. La famille des Bellovy était certe puissante, mais elle l'est bien moins que la famille des Dashari qu'il admirait.

À son exil, sans le savoir, Hanis Noshi, celle qui l'avait accueilli, lui a légué un peu de force des martyrs. Ce qui expliquera plus tard son extrême force. Tout allait mal dans sa vie, mais il n'avait pas encore toute cette rancoeur qui allait le terrer dans les ténèbres pendant longtemps. Oui, il était triste et furieux d'avoir été exilé, mais après quelques mois seulement, il s'est adapté à sa nouvelle vie sur terre. Au début pendant les premiers mois, il a habité la France, car le français était la seule langue qu'il connaissait. Il allait dans des bars boire pour oublier sa douleur et il couchait avec toutes les femmes qu'il pouvait. Il a fait la connaissance du prince des vampires, Akoru, qu'il lui a proposé d'habiter chez lui vu qu'il ne se sentait pas bien à l'aise dans la ville moderne de Paris.

À un château voisin, non loin de chez lui, il fit la rencontre d'un homme à qui il s'attendit à merveille. Il fut son meilleur ami pendant un temps et il avait l'impression qu'il le comprenait particulièrement. Il se disait lui aussi interédien et exilé à cause de Morthéo. Il s'appellait Gotieze et il fit aussi la rencontre d'un autre homme qu'il se rappelait que très brièvement qui lui avait dit de ne pas le fréquenter, car il influençait très mal les gens. Cet homme était le fils du propriétaire de son voisin, c'est tout ce dont il se souvenait. Bien sûr, comme il était rebel et qu'il trouvait enfin quelqu'un pour faire des conneries, il ne l'a pas écouté et il se lia à Gotieze. Il était sympathique, hors des normes et était très implusifs. Trois caractéristiques qu'il partageait avec Eosan. Son nouvel ami l'emmena loin enfin qu'il puisse profiter « soit-disant » de la Russie, mais en fait il voulait qu'il se tienne loin de son ancien ami qui représentait un obstacle à son amitié avec Eosan. Il lui conseillait ce pays pour ces températures froides et également pour sa délicieuse vodka. C'est par son intermédiaire qu'il a aimé la vodka et qu'il s'est remis à faire des conneries comme au bon vieu temps. Il passa en somme cinq mois avec Gotieze et sans qu'il ne s'en rende compte, il passa du côté obscur. Il devint sadique, pervers, cruel et il sentait que quelque chose qu'il lui était alors inconnu était en train d'éclore : son côté malveillant. Bien sûr, c'était davantage son côté démon qui était là en permanence, car oui son démon est carrément une autre entitée de lui très différente de celui qu'il est habituellement. En fait, Gotieze n'était pas n'importe qui. Il était un esprit malveillant ayant réussi à s'incarner insidieusement à un autre interédien qui se rendait sur Terre. Il avait senti le potentiel et la force d'Eosan, alors il voulut le pousser à s'éveiller plus vite à défaut de le réveiller complètement, car seul Verheinzack pouvait le faire. Après deux mois seulement, il avait influencer un côté d'Eosan qui n'était pas censé se découvrir avant très longtemps, car son côté esprit malveillant venait par le développement de sa force et le développement de sa personne ( sa maturité ). Gotieze l'a poussé toujours davantage à oser de sa force et c'est grâce à lui qu'il ose vraiment exploiter la totalité de sa force qu'il n'aurait pas su exploiter sans son aide en ce temps. Seul un autre esprit malveillant pouvait lui montrer cette force. Mais un jour, son ami fut tué par un puissant psychopathe dont il en avait encore jamais vu. Ayant été sonné par ce psychopathe, il n'arrivait pas à se souvenir de lui . Il se souvenait simplement de ses yeux blancs, de son visage ensanglanté et de ses cheveux noirs aux pointes blanches.

Durant les cinq derniers mois de l'année 2010, il était torturé entre son côté sombre et son vrai lui. Eosan était en pleine quête d'identité : de qui il était vraiment. Était-il celui qui avait envie de tout démolir ou celui qu'il avait toujours été ?Il luttait contre sa propre noirceur que Verheizack s'amusait à obscurcir davantage. Il connaissait depuis peu l'existence d'Eosan et il voulait éveiller sa phase esprit malveillant le plus tôt possible. Cependant, il était encore trop jeune et pas encore à sa maturation totale. C'est à cause de Verheinzack si Eosan était restée dans une agressivité et une violence constante durant toute sa vie. Il restait cependant une phase de lumière qui subsistait toujours en lui et c'est elle qui l'a forcé à se terrer dans sa grotte avec des vodka pour seule compagnie ( oui, sa manie lui vient de là Smile ), car il voulait éviter de perdre le contrôle ce qu'il détestait énormément. Pendant cinq mois, il resta plongé dans la solitude et quand il sortait, il était très dangereux de le déranger. Mais plus les siècles avançaient et plus l'influence de Verheinzack poussait son côté esprit malveillant à se développer. De ce fait, sa part de lumière s'était complètement endormie et il devint alors froid. Il ne souffrait plus, mais il n'était plus du tout le même.

En 2011, n'ayant rien à faire de sa vie, il a décidé d'aller étudier en mathématique passant directement à l'université en ayant forcé le système à l'intégrer malgré son absence de diplôme valide terrestre. Il passa vite son coeur sans n'avoir aucune attache, car son aura et son air trop négligé ( bien pire qu'aujourd'hui ) repoussait les gens. C'était tant mieux pour eux si non, il les aurait certainement tué. Il n'éprouvait aucune colère chronique, mais il était si facile de le provoquer et de lui donner envie de tuer la personne qui l'avait dérangé. Il expérimenta aussi très vite l'électricité et voulut retourner dans son ancien chez-lui : chez les Deltashi pour pouvoir en bénificier. Il considérait que c'était sa seule joie dans cette vie de merde qu'il menait depuis longtemps.

Ce fut après sa rencontre avec sa propre soeur qu'il ne reconnaissait pas sous la forme d'Arisu et de plusieurs compagnons, il a pu récupérer son collier et commencer peu à peu à contrôler sa colère.

Ce fut seulemement en 2012 qu'il intégra une école secondaire au Québec et qu'il a pu se lier à ses amis et à sa famille. Ça lui prendra plusieurs années avant de gérer sa colère et beaucoup plus encore pour être lui-même en amour. En 2012, il a fait la rencontre d'Élodia, qui possédée d'une démone l'a ensorcelées. Après sa mort, en 2015, il s'est lié avec Élodie Dashari pour qui il n'était pas du tout fait avant de marier finalement Alisu Noshi près d'une dizaine d'années plus tard.

Sa force en esprit malveillant, il la tient de Verheinzack et aussi du peu de sang de martyr qu'il a en lui. Quand un esprit malveillant s'accouple, ce qui arrive rarement qu'il y ait une grossesse, le bébé fait perdre de la puissance au père et elle lui appartient, car ce n'est que cet élément qui produit le bébé. Un esprit malveillant n'a pas été crée normalement et ils n'étaient pas censés s'avoir se reproduire, car ils n'ont pas été créer avec cette capacité. Mais vu que Morthéo les a crée avec sa haine en laissant ses pouvoirs vagabonder, les esprits malveillants créent eux aussi des bébés, mais en y laissant un peu de leur pouvoir. La mère n'est que la poteuse de l'enfant.   Un enfant esprit malveillant partielle reçoit ce don naturel que s'il réussit à exploiter sa force et ses pouvoirs à son maximum. Suivant la loi du plus fort, le pouvoir ira au décédant qui saura et qui osera l'exploiter. Quand Gotieze montra à Eosan à utiliser sa force maximale, elle n'était pas encore à son plein potentiel, mais le pouvoir su qu'il était le descendant ayant plus le mérite d'hériter de ce que Verheinzack a laissé un peu de sa force. Cependant, quand Eosan fut enfin en maturité, c'est là que le don de son arrière-arrière grand-père lui fut donné. Or, ce n'est que dans sa phase entière qu'il peut acquérir cette force. Sachant cela, Verheinzack voulait avoir Eosan, car il pensait que c'était légétime, car c'était son pouvoir.

Initialement, Morthéo avait crée seulement deux esprits malveillants : Verheinzack et Wernè. Ils étaient tous deux encore plus puissants que lui, car en plus de leur avoir donné des pouvoirs pour vivre, il les a voulu encore plus puissants pour être capable de tuer Hanis facilement. Verheinzack était extrêmenent puissant, le plus puissant des deux, mais il perdit beaucoup de ses pouvoirs en créant d'autres esprits malveillants, car pour les créer, il leur fallait donner leur pouvoir pour qu'ils puissent exister. Dans la magie de la création, ils ne peuvent que se partager ce qu'ils ont déjà : leurs propres magies et pouvoirs. Quant à Wernè, elle était beaucoup moins puissante, mais elle l'égalise plus dorénavant, car elle n'a rien perdu en pouvoir en enfantant. C'est le « spermatoide » qui ôte le pouvoir de l'esprit malveillant ce qui crée l'enfant. C'est ce pouvoir qui se retrouve dans le sperme très rarement qui rend l'esprit malveillant homme fécond.Si Eosan est plus puissant que lui, c'est parce le don qui lui a légué sans le vouloir valait la grande majorité de ses pouvoirs qui additionné de ceux de son père et ceux de son grand-père ( Michael-angelos ) qu'il a hérité, il le surpassait. Mais sa forte résulte aussi du sang de martyr en lui.Au début, il en voulait à Eosan, mais il finit par se dire qu'il pourrait le contrôler pour obtenir ce qu'il voulait de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Eosan Bellovy ( terminé )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ►Les personnages◄ :: ♠Histoires♠-
Sauter vers: