AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Élodie Dashari

Aller en bas 
AuteurMessage
LovesLover

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 23
Localisation : toujours à la recherche de l`amour

MessageSujet: Élodie Dashari   Dim 12 Avr - 23:52

Notez que mon nom est vraiment Élodie Dashari, car ma mère préférait mon nom en français audelien contrairement à mon père qui préférait m'appeler Evlodwirir. En réalité, j'ai grandi au monde intermédiaire auprès de mes parents. Ils étaient très occupés, mais jamais ils n'auraient mis leur enfant en adoption. Brudeldid, ma mère, a pu m'élever jusqu'à mes deux ans et à partir de ce moment, c'était mon frère Kiernan qui s'est occupé de moi. Je suis allée à l'école intermédienne trois ans plus tard. J'étais une élève timide, réservée, mais obéissante. J'étais si discrète qu'on ne m'embêtait pas, car je passais inaperçue. J'ai rencontré Kevlohs qui avait proposé à Kiernan de toujours me ramener saine et sauve chez moi. Comme ça, il n'aurait pas à le faire. Sachant qu'il pouvait lui faire confiance, il a accepté. Un an plus tard, je n'avais que six ans. Je n'avais donc encore rien vécu. J'ai surpris mon père et Vèrheinzack parler d'une date pour détruire le monde audelien. Sa première réaction : il a voulu me tuer, mais il a finalement décidé de modifier ma mémoire et celle de tous les concernés. Il m'a endormi, m'a caché et il a envoyé mon âme dans le corps d'Élodia ( mon double moi ). Vu qu'elle était une sorcière et qu'elle avait mon âge, elle pouvait communiquer avec moi. Elle a voulu me voir, donc elle s'est dédoublée.  Mais à la place de ça, elle a crée plusieurs facettes de sa personnalité qui étaient les autres « moi». Mais qui n'étaient pas moi en vérité comme on le pensait tous. Je sais c'est compliqué, mais c'est comme ça. Théodore n'était pas non plus mon frère jumeau. Il était le côté masculin d'Élodia. Cette dernière me ressemblait, mais elle était brune. Elle voulait devenir blonde pour me ressembler et donc les autres «elle» étaient blondes. J'ai vécu à l'intérieur d'Élodia jusqu'à mes quinze ans en spectatrice. Quand mon père a senti une démone prête à posséder Élodia, il m'a sorti du corps et m'a remis dans le mien qu'il avait conservé en dernier recours. Jusqu'à mes 20 ans, il m'a maintenu dans le sommeil et a eu l'idée de me mettre en couple avec Eosan même si nous n'étions pas destinés pour pouvoir m'intégrer à la famille. Pour le faire, il a forcé l'ange de l'amour, Alovyss Anour de nous faire tomber amoureux. J'arrivais de nullepart après la mort d'une « autre moi », mais personne ne s'était posé de question, car mon père était intelligent. Il s'est servi du fait qu'Eosan aimait une femme qui me ressemblait pour lui faire croire que c'était la vrai moi, la vraie fille qu'il devait aimer. Que l'autre n'était qu'une fausse moi cherchant à le séduire. Sauf qu'Eosan avait été ensorcelé par la démone. Il ne l'aimait pas non plus. J'ai donc vécu une fausse relation. Quand j'ai rencontré Elden, l'homme qui m'était destiné depuis le début, j'ai ressenti quelque chose de différent ( un vrai sentiment d'amour non fabriqué et pas trop exagéré ni faussement passionné. C'était réaliste et irrésistible notre alchimie ), mais à cause d'une forme de lien qui m'unissait à Eosan, il m'empêchait de m'ouvrir et de me lier à Elden comme j'aurais dû le faire. Il y avait une barrière, Mais malgré plusieurs séparations, on revenait ensemble malgré tout ce qui est plutôt révélateur. Je suis certaine que la déesse de l'amour, Éros et Alovyss sont derrière le fait que nos sentiments étaient là malgré la demande de mon père. De son côté, Eosan était fait pour Alisu. Il l'aimait secrètement, j'en suis sure et elle l'aimait aussi. Mais ce même faux lien les empêchait de s'unir eux aussi. Nous avons toujours été incompatibles et ce fait expliquait nos querelles. Eosan s'ennuyait et n'était pas satisfait sexuellement avec moi. J'étais trop calme, trop sage et trop douce pour lui. Il me faisait faire ce qu'il voulait et il était tellement imposant pour moi que je n'avais pas le cran de m'imposer. Tout ça explique son infidélité, car par elle, il évacuait la pression d'une relation qui le pesait malgré lui. C'était une libération de lui-même, car notre relation faussée l'empêchait d'être lui-même. Il était calqué sur la personnalité d'un autre. En amour, en vérité, il n'est pas possessif ni surprotecteur et encore moins monogame, ultra fidèle. Par contre, la jalousie peut se pointer, mais pas aussi souvent que ça l'était avec moi. Il aime les aventures et aucun de nous n'étions bien dans cette relation. De mon côté, sentant qu'il n'était pas satisfait, je me culpabilisais de ne pas le combler et je me complexais. Je n'avais pas confiance en moi. C'était normal, car je sentais bien que je n'étais pas son genre de fille malgré de notre faux lien. Elden, quant à lui, comme bien d'autre voyait bien que nous n'étions pas faits l'un pour l'autre. Lui et Eosan se détestaient, car Eosan se montrait hostile à son égard et ses agissements rendaient furieux Elden. Sa jalousie plus grande face à ce dernier venait du fait qu'il se sentait menacé, car il sentait à quel point notre lien était fort. Grâce à Éros, Hainrana et Alovyss tout est rentré dans l'ordre. Hainrana a provoqué notre séparation. Eosan sort donc avec Alisu et il est même fiancé avec elle. Moi de mon côté, je suis fiancée à Elden. Nous voyons bien aujourd'hui à quel point nous sommes faits pour celui qui nous est promis. Alisu et Eosan forme un très beau couple et sont très heureux ensemble. C'est pareille pour moi. Mais depuis peu, mon père a été obligé de me révéler la vérité grâce à Qwenoleyuu et à Vèrheinzack. J'ai bien sûr été blessée et sous le choc, mais je suis contente de connaître cette vérité, car au moins, ça explique certains mystères. Comme le fait que je suis sortie avec Eosan alors qu'il n'y avait aucun amour. Aujourd'hui, nous sommes plus que frère et soeur adoptif et c'est très bien comme ça. La seule chose que je ne regrette pas, ce sont les enfants que j'ai eu avec lui, maintenant que je les ai, je ne m'en séparerai pour rien au monde. Ils sont loin d'être des erreurs, mais des cadeaux. Je pense que souvent toute chose arrive pour une raison même si ça ne devait pas arriver de premier abord. Ma vie aurait été différente si j'avais été avec Elden plutôt comme la vie d'Alisu et d'Eosan serait différente s'ils s'étaient unis il y a longtemps.  L'important est que le destin légitime ait repris ses droits. C'est-à-dire que les choses se sont mises en place comme ça devait être le cas depuis le début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Élodie Dashari
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Harmonieuse mélodie de la conque à droite enroulée
» Une mélodie, mais pas de titre, ni de nom de compositeur...
» [Poème] ~Mélodie de la nuit~
» Nouvelle mélodie pour flûte bavaroise
» Je suis Mélodie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ►Les personnages◄ :: ♠Histoires♠-
Sauter vers: